Gratuité En savoir plus

Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda

Henning Mankell écrit sur son cancer

5 février 2014

« Cet article a d’abord été publié sur www.lelibraire.org, le site du bimestriel des librairies indépendantes du Québec. »

 

Mercredi, l’auteur suédois Henning Mankell, connu pour sa série policière mettant en vedette l’enquêteur Wallander, annonçait dans une entrevue accordée au journal Göteborgs-Posten qu’il était atteint d’un cancer. La maladie, qui a atteint le cou et un poumon, serait déjà à une phase avancée.

L’écrivain a tout de suite entrepris d’écrire des chroniques sur son état. Ne sachant pas à quelle fréquence il pourra le faire, il souhaite néanmoins partager ce qu’il vit « parce que c'est finalement une douleur et une souffrance qui affectent beaucoup de gens ». Mankell signe de façon régulière des chroniques dans le Göteborgs-Posten, celles-ci portant sur des sujets sociaux divers. Il le fera maintenant de l’intérieur. Il précise toutefois qu’il écrira « avec la vie en perspective, pas la mort ».

L’écrivain de bientôt 66 ans a publié jusqu’à maintenant près d’une quarantaine d’œuvres (fiction, policier, jeunesse, théâtre) et elles sont traduites en 35 langues. Les enquêtes de Wallander comptent à elles seules 40 millions de lecteurs.

Henning Mankell avoue n’avoir aucun souvenir de son retour à la maison après le rendez-vous où le diagnostic lui a été annoncé, « juste une éternelle reconnaissance envers ma femme Eva Bergman qui était venue avec moi. [...] Depuis, mon angoisse est très grande même si j’arrive à peu près à la contrôler ».

Sources:

LeFiagro

 

LeMonde