Réouverture partielle de la bibliothèque En savoir plus

Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda

Adultes

Poêlées complètes

Stéphanie De Turckheim

65 recettes de poêlées à base de viande, de poisson, de légumes et de féculents. Avec des plats tels que le filet mignon aux deux pommes, le curry de courge à la cardamome et à la coriandre, le tajine de lotte aux légumes, le porc aigre-doux à la chinoise ou encore les légumes chop suey.

Famille zéro gaspi : apprenez le zéro déchet à vos enfants !

Juliette Legros

Des informations, des conseils, des astuces, des idées pratiques et des activités ludiques pour adopter un mode de vie zéro déchet en famille.

Scottish bastard

Ana K Anderson

Quand Dawn, jeune femme exubérante, décide d'épouser son vieil ami Fergus MacFayden, de soixante-six ans son aîné, elle a ses raisons et ne veut rendre de compte à personne. Mais Quinn, le petit-fils de ce dernier, un homme d'affaire brillant habitué à tout contrôler, entend bien protéger sa famille de cette jeune arriviste. Le problème, c'est que Dawn ne le laisse pas indifférent.

Comment Sidney Crosby a changé le hockey

Gare Joyce

Sidney Crosby n’est pas seulement le meilleur hockeyeur de sa génération. Il est le plus important à avoir jamais évolué dans la LNH. L’histoire du hockey peut être divisée en deux époques : avant et après l’arrivée de Sidney Crosby en 2005, l’année où il battait le record de Mario Lemieux pour le nombre de points obtenus pendant son année de repêchage. Par ses efforts pour suivre le rythme de Sid, le sport s’est transformé. La rapidité et l’adresse s’y sont imposées. On y marque plus de buts mémorables, tandis que les bagarres se font moins fréquentes. Et à bien des égards, Crosby s’y est épanoui. Trois coupes Stanley. Deux médailles d’or olympiques. Une coupe du monde. Et suffisamment de trophées pour remplir un camion. Crosby connaissait sa meilleure année en carrière lorsqu’il a subi une commotion cérébrale qui l’a contraint à manquer l’équivalent de plus d’une saison en matchs. On redoute constamment que le pire survienne, saison après saison. Gare Joyce ne raconte pas seulement l’histoire d’un talent unique dans sa génération qui a révolutionné le hockey ; il met également en lumière des questions cruciales sur la façon dont le hockey est pratiqué de nos jours et jette sur les bagarres et les commotions cérébrales un regard éclairé par leurs conséquences sur l’étoile la plus brillante du sport.

Le Marcassin envolé

Typhaine Leclerc

Ce récit autofictif aborde le deuil d’un bébé d'à peine un mois et la nécessaire reconstruction de l’identité que provoque un tel drame. Construit par fragments, il nous livre la gamme et l’évolution des émotions que l’autrice a vécues au cours des six années qui ont suivi le décès du petit Paul.

Typhaine Leclerc retrace, avec une écriture courageuse et franche, la traversée héroïque de cette épreuve. Sa capacité à renouer avec la vie nous émeut et nous éblouit. La qualité de son écriture et de ses réflexions à la fois sociologiques et personnelles donne à son récit une dimension universelle et nous fait réfléchir aux deux événements majeurs qui balisent l’existence humaine : la naissance et la mort.

C’est aussi la parole d’une jeune mère qui mérite d’être écoutée en ce qu’elle expose une expérience de vie spécifique au fait d’être une femme, peu importe les époques.

Les Femmes ne viennent pas de Mars, mais elles y vont

ANNELIESE MACKINTOSH

L'idée que je puisse envisager d'entreprendre une chose aussi radicale que devenir mère me semble si naturelle. Je m'en considère capable, n'est-ce pas ? Et, en même temps, je crois que j'ai les qualités pour devenir astronaute ? Waouh. Il faut vraiment que je fasse mon autocritique." A trente-sept ans, Solvig a toujours su ce qu'elle voulait. Mais quand James, son compagnon, lui propose de fonder une famille, elle commence à se poser de nombreuses questions. Est-il temps pour elle de devenir mère ou est-ce déjà trop tard ? Saura-t-elle bien s'occuper de son enfant ? Puis, elle apprend avec stupeur qu'elle fait partie des rares personnes présélectionnées pour un projet qui vise à envoyer les premiers humains sur Mars. Problème : il s'agit d'un aller simple ! Solvig est-elle vraiment prête à tout sacrifier pour cette folle aventure qui, pourtant, l'obsède de plus en plus ? Le jour où elle apprend qu'elle est enceinte, elle devra faire le choix le plus important de sa vie. Entre désir de maternité et rêves personnels, l'équilibre est-il possible ?

L'Amour de soi

COLETTE PORTELANCE

Peut-on aimer sans s'aimer?
Peut-on s'aimer sans être égoïste ?
L'amour de soi, traité dans ce livre, se distingue nettement de l'égoïsme et de l'égocentrisme. En effet, vous aimer, ce n'est pas manquer d'attention, de considération, de compassion envers les autres, c'est tout simplement prendre soin de vous d'abord pour mieux prendre soin des autres ensuite.

Vous aimez, c'est apprendre à vous connaître, à vous respecter et à vous accorder assez de valeur et d'importance pour vous faire respecter et pour vous occuper de vos besoins corporels, affectifs, intellectuels et spirituels de manière à récupérer enfin le pouvoir sur votre vie que vous avez laissé au monde extérieur, aux autres et au passé.

L'amour de soi n'est pas inaccessible. Il s'apprend par la pratique quotidienne et il résulte d'un investissement soutenu. Pour vous aider à l'atteindre, vous trouverez dans ce livre des exemples vécus, des exercices pratiques et des moyens concrets que vous pourrez facilement appliquer dans vos relations et votre vie quotidienne. Le lire, c'est profiter du voyage passionnant qu'il vous propose d'entreprendre; c'est aussi vous ouvrir en douceur à des changements bénéfiques qui pourraient changer votre vie.

Comment on fait les mamans

STÉPHANIE DESLAURIERS

Loin du discours des « mères à boutte», redondant et parfois agaçant, ce livre déculpabilise les nouvelles mamans et démontre d'une manière enveloppante et bienveillante que non, tout ne se passe pas tellement comme prévu, ni comme sur les magnifiques photos Instagram des mamans auxquelles on est fidèles. Et que c'est tout à fait normal, voire... très bien comme ça!

Le Pacte : jusqu'au bout

MÉLANIE COUSINEAU

LORSQUE TOUT BASCULE EN UN INSTANT...

La fête de Sophie tire à sa fin. Assise du côté passager, je prends quelques clichés de mes copines pour immortaliser cette soirée.

— Hé! Qu'est-ce que tu fais? me demande Annabelle, quittant momentanément la route des yeux.

— Encore en train de ronchonner, dis-je en prenant un autre selfie.

— Supprime ça immédiatement! lance-t-elle en essayant de me retirer l'appareil des mains.

— Les filles, arrêtez! crie Andréanne tandis que la voiture se met à zigzaguer dangereusement.

Devant nous, des phares apparaissent.

— Annabelle! Attention!

Depuis cette nuit fatidique, Annabelle et Angélique souffrent d'un terrible sentiment de culpabilité. Après avoir tenté en vain de s'en libérer, les jeunes femmes concluent une entente, un pacte qui scellera leur amitié à jamais. Mais l'angoisse est à son comble alors qu'elles mettent au point leur plan sinistre...

Du côté des indiens

ISABELLE CARRÉ

Ziad, un garçon de 10 ans, est persuadé que son père Bertrand trompe sa mère Anne avec Muriel, une ancienne comédienne qui a mis un terme à sa carrière après avoir été victime d’abus. Il supplie cette dernière de renoncer à cette relation. Le roman met en scène des personnages malmenés par la vie mais qui recherchent désespérément le salut.

Vengeance de l'au-delà

MARC-ANDRÉ ROUTHIER

L'inspecteur Alain Lavoie de la police de Moncton au Nouveau-Brunswick est aux prises avec une enquête pour meurtre qui piétine dont la victime est une ancienne camarade de classe du secondaire à Charlesbourg, en banlieue de Québec. Une femme, apparemment sans histoire, qui a été retrouvée dans une vieille grange sur une route peu achalandée, à l'extérieur de la ville.Appelé à se rendre dans sa ville natale pour les retrouvailles des anciens élèves de sa classe, il renouera avec Sonia Parent, son ancienne amoureuse qu'il n'a jamais oubliée ainsi qu'avec son ancien instructeur de l'académie de police de Nicolet, le commandant Maurice Dupré de l'escouade des crimes contre la personne de la ville de Québec. Ce dernier est confronté, lui aussi, au meurtre d'une autre femme de cette même classe.Les deux femmes ont été violées et étranglées et les similitudes entre les deux meurtres, bien qu'ils se soient produits dans des endroits éloignés l'un de l'autre, ne laissent aucun doute aux yeux de l'inspecteur Lavoie. Ils sont l'oeuvre d'un seul et même assassin et il se pourrait fort bien qu'il s'agisse d'un de ses anciens confrères de classe. S'agit-il d'un tueur en série ? Et, si oui, pourquoi s'en prend-il aux femmes de sa classe ?

Dans les yeux de laurence

FRANCINE LAVIOLETTE

958. Laurence Michaud est une fillette heureuse et bien entourée. La rue Saint-Joseph, où elle habite avec ses parents et sa soeur, offre un des voisinages les plus animés de Longueuil. Passant des heures à s'inventer des jeux en compagnie des autres enfants, l'aînée du laitier vit dans un univers de bâtons de Popsicle et de Kik Cola. Son arrivée à l'école Saint-Georges lui réserve cependant une amère déception. Dès la rentrée, elle est prise à partie par Patricia Lauzier, une tête forte déterminée à lui nuire. En raison d'un strabisme sévère, Laurence porte des lunettes depuis ses trois ans. Et voilà qu'elle hérite du surnom « Les barniques ». Devenue la cible de moqueries, l'élève se voit rapidement ostracisée par ses pairs. Un changement d'institution scolaire ne règle pas le problème, mais, au couvent, elle se fait une amie, Hélène Vincent, qui tire graduellement sa camarade vers une petite délinquance.958. Laurence Michaud est une fillette heureuse et bien entourée. La rue Saint-Joseph, où elle habite avec ses parents et sa soeur, offre un des voisinages les plus animés de Longueuil. Passant des heures à s'inventer des jeux en compagnie des autres enfants, l'aînée du laitier vit dans un univers de bâtons de Popsicle et de Kik Cola. Son arrivée à l'école Saint-Georges lui réserve cependant une amère déception. Dès la rentrée, elle est prise à partie par Patricia Lauzier, une tête forte déterminée à lui nuire. En raison d'un strabisme sévère, Laurence porte des lunettes depuis ses trois ans. Et voilà qu'elle hérite du surnom « Les barniques ». Devenue la cible de moqueries, l'élève se voit rapidement ostracisée par ses pairs. Un changement d'institution scolaire ne règle pas le problème, mais, au couvent, elle se fait une amie, Hélène Vincent, qui tire graduellement sa camarade vers une petite délinquance.958. Laurence Michaud est une fillette heureuse et bien entourée. La rue Saint-Joseph, où elle habite avec ses parents et sa soeur, offre un des voisinages les plus animés de Longueuil. Passant des heures à s'inventer des jeux en compagnie des autres enfants, l'aînée du laitier vit dans un univers de bâtons de Popsicle et de Kik Cola. Son arrivée à l'école Saint-Georges lui réserve cependant une amère déception. Dès la rentrée, elle est prise à partie par Patricia Lauzier, une tête forte déterminée à lui nuire. En raison d'un strabisme sévère, Laurence porte des lunettes depuis ses trois ans. Et voilà qu'elle hérite du surnom « Les barniques ». Devenue la cible de moqueries, l'élève se voit rapidement ostracisée par ses pairs. Un changement d'institution scolaire ne règle pas le problème, mais, au couvent, elle se fait une amie, Hélène Vincent, qui tire graduellement sa camarade vers une petite délinquance.958. Laurence Michaud est une fillette heureuse et bien entourée. La rue Saint-Joseph, où elle habite avec ses parents et sa soeur, offre un des voisinages les plus animés de Longueuil. Passant des heures à s'inventer des jeux en compagnie des autres enfants, l'aînée du laitier vit dans un univers de bâtons de Popsicle et de Kik Cola. Son arrivée à l'école Saint-Georges lui réserve cependant une amère déception. Dès la rentrée, elle est prise à partie par Patricia Lauzier, une tête forte déterminée à lui nuire. En raison d'un strabisme sévère, Laurence porte des lunettes depuis ses trois ans. Et voilà qu'elle hérite du surnom « Les barniques ». Devenue la cible de moqueries, l'élève se voit rapidement ostracisée par ses pairs. Un changement d'institution scolaire ne règle pas le problème, mais, au couvent, elle se fait une amie, Hélène Vincent, qui tire graduellement sa camarade vers une petite délinquance.958. Laurence Michaud est une fillette heureuse et bien entourée. La rue Saint-Joseph, où elle habite avec ses parents et sa soeur, offre un des voisinages les plus animés de Longueuil. Passant des heures à s'inventer des jeux en compagnie des autres enfants, l'aînée du laitier vit dans un univers de bâtons de Popsicle et de Kik Cola. Son arrivée à l'école Saint-Georges lui réserve cependant une amère déception. Dès la rentrée, elle est prise à partie par Patricia Lauzier, une tête forte déterminée à lui nuire. En raison d'un strabisme sévère, Laurence porte des lunettes depuis ses trois ans. Et voilà qu'elle hérite du surnom « Les barniques ». Devenue la cible de moqueries, l'élève se voit rapidement ostracisée par ses pairs. Un changement d'institution scolaire ne règle pas le problème, mais, au couvent, elle se fait une amie, Hélène Vincent, qui tire graduellement sa camarade vers une petite délinquance.958. Laurence Michaud est une fillette heureuse et bien entourée. La rue Saint-Joseph, où elle habite avec ses parents et sa soeur, offre un des voisinages les plus animés de Longueuil. Passant des heures à s'inventer des jeux en compagnie des autres enfants, l'aînée du laitier vit dans un univers de bâtons de Popsicle et de Kik Cola. Son arrivée à l'école Saint-Georges lui réserve cependant une amère déception. Dès la rentrée, elle est prise à partie par Patricia Lauzier, une tête forte déterminée à lui nuire. En raison d'un strabisme sévère, Laurence porte des lunettes depuis ses trois ans. Et voilà qu'elle hérite du surnom « Les barniques ». Devenue la cible de moqueries, l'élève se voit rapidement ostracisée par ses pairs. Un changement d'institution scolaire ne règle pas le problème, mais, au couvent, elle se fait une amie, Hélène Vincent, qui tire graduellement sa camarade vers une petite délinquance.958. Laurence Michaud est une fillette heureuse et bien entourée. La rue Saint-Joseph, où elle habite avec ses parents et sa soeur, offre un des voisinages les plus animés de Longueuil. Passant des heures à s'inventer des jeux en compagnie des autres enfants, l'aînée du laitier vit dans un univers de bâtons de Popsicle et de Kik Cola. Son arrivée à l'école Saint-Georges lui réserve cependant une amère déception. Dès la rentrée, elle est prise à partie par Patricia Lauzier, une tête forte déterminée à lui nuire. En raison d'un strabisme sévère, Laurence porte des lunettes depuis ses trois ans. Et voilà qu'elle hérite du surnom « Les barniques ». Devenue la cible de moqueries, l'élève se voit rapidement ostracisée par ses pairs. Un changement d'institution scolaire ne règle pas le problème, mais, au couvent, elle se fait une amie, Hélène Vincent, qui tire graduellement sa camarade vers une petite délinquance.958. Laurence Michaud est une fillette heureuse et bien entourée. La rue Saint-Joseph, où elle habite avec ses parents et sa soeur, offre un des voisinages les plus animés de Longueuil. Passant des heures à s'inventer des jeux en compagnie des autres enfants, l'aînée du laitier vit dans un univers de bâtons de Popsicle et de Kik Cola. Son arrivée à l'école Saint-Georges lui réserve cependant une amère déception. Dès la rentrée, elle est prise à partie par Patricia Lauzier, une tête forte déterminée à lui nuire. En raison d'un strabisme sévère, Laurence porte des lunettes depuis ses trois ans. Et voilà qu'elle hérite du surnom « Les barniques ». Devenue la cible de moqueries, l'élève se voit rapidement ostracisée par ses pairs. Un changement d'institution scolaire ne règle pas le problème, mais, au couvent, elle se fait une amie, Hélène Vincent, qui tire graduellement sa camarade vers une petite délinquance.958. Laurence Michaud est une fillette heureuse et bien entourée. La rue Saint-Joseph, où elle habite avec ses parents et sa soeur, offre un des voisinages les plus animés de Longueuil. Passant des heures à s'inventer des jeux en compagnie des autres enfants, l'aînée du laitier vit dans un univers de bâtons de Popsicle et de Kik Cola. Son arrivée à l'école Saint-Georges lui réserve cependant une amère déception. Dès la rentrée, elle est prise à partie par Patricia Lauzier, une tête forte déterminée à lui nuire. En raison d'un strabisme sévère, Laurence porte des lunettes depuis ses trois ans. Et voilà qu'elle hérite du surnom « Les barniques ». Devenue la cible de moqueries, l'élève se voit rapidement ostracisée par ses pairs. Un changement d'institution scolaire ne règle pas le problème, mais, au couvent, elle se fait une amie, Hélène Vincent, qui tire graduellement sa camarade vers une petite délinquance.958. Laurence Michaud est une fillette heureuse et bien entourée. La rue Saint-Joseph, où elle habite avec ses parents et sa soeur, offre un des voisinages les plus animés de Longueuil. Passant des heures à s'inventer des jeux en compagnie des autres enfants, l'aînée du laitier vit dans un univers de bâtons de Popsicle et de Kik Cola. Son arrivée à l'école Saint-Georges lui réserve cependant une amère déception. Dès la rentrée, elle est prise à partie par Patricia Lauzier, une tête forte déterminée à lui nuire. En raison d'un strabisme sévère, Laurence porte des lunettes depuis ses trois ans. Et voilà qu'elle hérite du surnom « Les barniques ». Devenue la cible de moqueries, l'élève se voit rapidement ostracisée par ses pairs. Un changement d'institution scolaire ne règle pas le problème, mais, au couvent, elle se fait une amie, Hélène Vincent, qui tire graduellement sa camarade vers une petite délinquance.958. Laurence Michaud est une fillette heureuse et bien entourée. La rue Saint-Joseph, où elle habite avec ses parents et sa soeur, offre un des voisinages les plus animés de Longueuil. Passant des heures à s'inventer des jeux en compagnie des autres enfants, l'aînée du laitier vit dans un univers de bâtons de Popsicle et de Kik Cola. Son arrivée à l'école Saint-Georges lui réserve cependant une amère déception. Dès la rentrée, elle est prise à partie par Patricia Lauzier, une tête forte déterminée à lui nuire. En raison d'un strabisme sévère, Laurence porte des lunettes depuis ses trois ans. Et voilà qu'elle hérite du surnom « Les barniques ». Devenue la cible de moqueries, l'élève se voit rapidement ostracisée par ses pairs. Un changement d'institution scolaire ne règle pas le problème, mais, au couvent, elle se fait une amie, Hélène Vincent, qui tire graduellement sa camarade vers une petite délinquance.958. Laurence Michaud est une fillette heureuse et bien entourée. La rue Saint-Joseph, où elle habite avec ses parents et sa soeur, offre un des voisinages les plus animés de Longueuil. Passant des heures à s'inventer des jeux en compagnie des autres enfants, l'aînée du laitier vit dans un univers de bâtons de Popsicle et de Kik Cola. Son arrivée à l'école Saint-Georges lui réserve cependant une amère déception. Dès la rentrée, elle est prise à partie par Patricia Lauzier, une tête forte déterminée à lui nuire. En raison d'un strabisme sévère, Laurence porte des lunettes depuis ses trois ans. Et voilà qu'elle hérite du surnom « Les barniques ». Devenue la cible de moqueries, l'élève se voit rapidement ostracisée par ses pairs. Un changement d'institution scolaire ne règle pas le problème, mais, au couvent, elle se fait une amie, Hélène Vincent, qui tire graduellement sa camarade vers une petite délinquance.958. Laurence Michaud est une fillette heureuse et bien entourée. La rue Saint-Joseph, où elle habite avec ses parents et sa soeur, offre un des voisinages les plus animés de Longueuil. Passant des heures à s'inventer des jeux en compagnie des autres enfants, l'aînée du laitier vit dans un univers de bâtons de Popsicle et de Kik Cola. Son arrivée à l'école Saint-Georges lui réserve cependant une amère déception. Dès la rentrée, elle est prise à partie par Patricia Lauzier, une tête forte déterminée à lui nuire. En raison d'un strabisme sévère, Laurence porte des lunettes depuis ses trois ans. Et voilà qu'elle hérite du surnom « Les barniques ». Devenue la cible de moqueries, l'élève se voit rapidement ostracisée par ses pairs. Un changement d'institution scolaire ne règle pas le problème, mais, au couvent, elle se fait une amie, Hélène Vincent, qui tire graduellement sa camarade vers une petite délinquance.

100 recettes de base que tout le monde..

Collectif

125 recettes de base que tout le monde devrait être capable de cuisiner

Faites-vous partie des ceux et celles qui remettent sans cesse à plus tard le moment d'apprendre à cuisiner? Cet ouvrage simple et convivial a été spécialement pensé pour vous : il contient tout ce qu'il faut pour s'initier à la cuisine maison dans le plaisir et la simplicité.

En plus d'y trouver une tonne d'astuces de chefs et d'informations pratiques qui vous aideront à éviter les erreurs de débutants, vous y découvrirez comment concocter vos mets préférés dans le confort de votre foyer. Coquilles Saint-Jacques, fondues parmesan, vol-au-vent, côtes levées, salade César, porc effiloché, chili et autres classiques de la cuisine d'ici n'auront plus de secrets pour vous. Vous croyez que les pains, sauces, marinades et bouillons maison sont réservés aux cuisiniers avertis? Vous avez tout faux! Grâce à nos conseils, vous maîtriserez une foule de recettes de base, et nous voudrez plus vous rabattre sur les versions du commerce.
Ces 125 recettes classiques et accessibles à tous sont la preuve qu'il n'est jamais trop tard pour apprendre à cuisiner!

Rendez-vous avec l'Infini? : confessions d'une femme en quête spirituelle

Marie-Josée Arel

Cherches-tu un sens à ta vie? T'arrive-t-il de te demander s'il y a autre chose de plus grand encore? As-tu le sentiment de ne pas savoir ce que tu fais ici-bas? Je suis comme toi. Pendant des années, j'ai voulu déchiffrer le sens de mon existence. J'ai pourchassé l'Infini, le Plus Grand, le Divin, souhaitant lui mettre le grappin dessus et obtenir des réponses claires. J'ai eu l'impression de revenir bredouille à de nombreuses reprises. En fait, ce n'est que lorsque je renonce à Le chercher qu'Il peut enfin me trouver. Comment décrire la quête spirituelle? Une plongée dans l'Amour, certes, mais également une boîte de Pandore. De rendez-vous en rendez-vous, j'ai vu se révéler un Mystère déroutant... Moi qui croyais que la Lumière pouvait suffire, je me suis rendu compte que l'obscurité s'avérait inévitable.

De l'amour de soi à l'estime de soi N. éd. (CD)

Jacques Salomé

Selon cet expert, le plus beau cadeau que nous pouvons offrir à nos enfants n’est pas tant de les aimer que de leur enseigner à s’aimer.

 

 

Un pont vers l'au-delà (CD)

Gervais Saint-Laurent

En plus des voyages hors corps et des personnes clairvoyantes capable de communiquer avec des personnes décédées, l'existence des plans invisibles et la vie après la mort ont maintes fois été relatées par les témoignages de personnes ayant vécues une expérience de mort imminente. Où en état de mort cérébrale, ces personnes reviennent à la vie et témoignent de leur voyage impromptu dans les plans plus subtils de l'au-delà. Une vie où il est possible de voir, de percevoir et d'échanger autrement qu'avec notre corps et nos sens physiques. Une communication vécue non pas dans l'intellect, mais bien au niveau spirituel, en parfaite communion avec l'Esprit.

Cet enregistrement a été créé dans le but de démystifier notre rapport à la vie. Une vie qui va bien au-delà de celle de notre corps physique. Une vie qui se poursuit à travers des plans plus subtils, là où notre esprit, toujours bien vivant, poursuit son évolution. En pratiquant les trois médiations guidées proposées ici dans cet enregistrement, vous vous donnerez l'opportunité d'entamer votre élévation en lumière vers l'être spirituel que vous êtes, afin de vous préparer à une transition dont nous allons tous devoir faire face un jour ou l'autre ; notre ascension vers l'au-delà. Un passage qui est loin d'être une fin en soi, mais bien un pont nous faisant passer d'un état de conscience terrestre à un état de conscience spirituelle toujours renouvelé et toujours bien vivant.

Protéines Végétales

Caty Bérubé

Les protéines végétales au coeur de l'assiette Avec les nouvelles recommandations du Guide alimentaire canadien qui encouragent une plus grande consommation de protéines végétales - pour notre santé et celle de notre planète -, l'élaboration d'un ouvrage entièrement dédié à cette catégorie d'aliments tombait à point. Afin de vous démontrer les bienfaits des protéines végétales et, surtout, d'offrir des idées simples et accessibles à tous, notre équipe a uni ses forces à celles de Charlotte Geroudet, nutritionniste. En plus d'un dossier d'informations complet sur le sujet, vous trouverez dans ce recueil une foule de recettes vraiment satisfaisantes et goûteuses pour vous aider à diminuer votre consommation de viande et à intégrer plus de tofu, de légumineuses, de noix et arachides, de substituts à base de soya et autres protéines d'origine végétale à votre alimentation. Notre défi : vous faire bénéficier des vertus nutritionnelles des protéines végétales, et ce, tout en faisant grandement plaisir à vos papilles. Même les sceptiques seront confondus ! Bonnes découvertes culinaires à toutes et à tous !

 

 

Vivant : 99 outils pour s'écouter, se retrouver et aller de l'avant

Étienne Schappler

Nous sommes nombreux à être en quête de sens, que ce soit dans notre vie personnelle ou professionnelle, dans nos choix à faire, nos loisirs, notre façon de vivre... Cette quête reflète un réel besoin et une profonde envie de (re)mettre de l'humanité et de la bienveillance dans notre propre existence et dans ce monde au futur incertain. Avec humilité, simplicité et lucidité, Étienne Schappler vous propose de découvrir une multitude d'outils issus de différents domaines du développement personnel qui vous permettront de répondre à la question : Comment trouver du sens dans mon quotidien et me sentir libre et vivant ? Pour ce faire, une seule condition est primordiale : se décider ! Car c'est en décidant de s'investir dans ce qui est important pour soi que l'on sort du mode pilotage automatique, que l'on reprend les rênes de sa vie et que l'on se sent libre et vivant. Et cela, c'est certainement la plus belle chose que nous puissions vivre.