Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda

Adultes

Autres

Sur les chemins spirituels et religieux du Québec

Siham Jamaa

Voici un guide unique en son genre, une véritable invitation à découvrir les lieux spirituels qui parsèment les régions du Québec et à y vivre des expériences uniques. Grâce à 15 circuits inspirants, il vous révèle les secrets d'un patrimoine d'une exceptionnelle richesse, sans égal en Amérique du Nord, qui fait du Québec une destination de tourisme spirituel et religieux de premier plan. S'adressant tout autant aux pèlerins dont le voyage est avant tout motivé par la foi qu'à ceux qui s'intéressent à l'architecture, aux arts et à l'histoire, ce guide met en lumière d'innombrables lieux sacrés tels que sanctuaires, basiliques, cathédrales, églises, cimetières, chemins de croix et temples de diverses confessions. Tout en couleurs et agrémenté de magnifiques photos, il met aussi bien en valeur la beauté des sites naturels que la richesse de l'héritage et du patrimoine religieux québécois. Le guide réserve enfin une place aux nouvelles formes de tourisme spirituel qui permettent de vivre des expériences à dimension spirituelle, notamment à travers le ressourcement, les rencontres et la communion avec la nature.

La forme du jour

Élise Turcotte

Qu'est-ce que le temps, sinon l'ensemble des consciences embrassées en un seul mouvement, et qu'est-ce qu'écrire, sinon donner sa pleine mesure au temps ? Élise Turcotte livre la forme du jour au cour même de la fragilité et de l'intimité d'un corps qu'elle nomme histoire en acceptant de l'habiter. Or, la lourde gravité de l'humanité fait naître le désir paradoxal de la sauver tout en disparaissant avec elle. Les mots, les vers sauront peut-être épouser la forme de la nuit pour que le monde soit possible, ne serait-ce que depuis son revers.

Transition dimensionnelle

Jinm Self , Roxane Burnett

Un changement est en cours.

Un Grand Changement qui non seulement transforme notre conscience, mais touche tous les aspects de la vie sur la planète : nos structures politiques, sociales et économiques, l'environnement, la météo, chaque institution, tous les conflits armés, notre façon de percevoir nos relations et notre travail, chaque pensée que nous avons, et tous les sentiments que nous éprouvons. Autrement dit, ce sont les vieilles habitudes de penser, de se sentir et de se comporter propres à la troisième dimension qui sont en voie de disparaître. Nous sommes tous en train de passer à une conscience et à un vécu de quatrième dimension vers la cinquième.

Aussi passionnante que puisse être cette transition, elle crée de nombreux défis. Transition dimensionnelle présente des informations sur la nature de ce changement et des outils énergétiques simples afin de stimuler notre capacité de faire évoluer notre conscience, de nous libérer de notre bagage mental et émotionnel désuet pour enfin entrer aisément et joyeusement dans ces royaumes vibratoires plus élevés.

Ce livre explique en quoi consiste ce changement, pourquoi il se produit maintenant, et en quoi il nous concerne tous. Il explique également ce que sont les troisième, quatrième et cinquième dimensions, et pourquoi ces notions sont essentielles en ce moment. Plus important encore, il nous fournit des outils énergétiques simples et profonds ayant aidé des milliers de personnes à franchir avec fluidité les changements actuels sans précédent, et ce, sans la peur, les efforts, les tensions et l'anxiété que nous réserve habituellement le quotidien.

Chacun doit maintenant s'éveiller et réaliser ce changement en lui. Ce livre peut vous aider à vous libérer de qui vous n'êtes pas et à découvrir qui vous êtes vraiment.

Non c'est non

Diana Bélece

Oui. Non. Le dictionnaire est assez clair sur la définition des deux termes. Oui : exprime une réponse positive à une interrogation. Non : préfixe exprimant la négation, le contraire, le REFUS. C'est ce que j'ai tenté de faire comprendre à Zackary, ce soir-là. Que je ne voulais pas. Même que je lui ai crié. NON ! Mais pour lui, ma réponse ne voulait rien dire. Et maintenant, je ne suis plus que l'ombre de moi-même. L'agression sexuelle est l'acte criminel le moins signalé à la police. Pourquoi ? Parce que la honte et la peur accablent la victime. Parce que la victime doit, en plus, faire face aux préjugés véhiculés par la culture du viol. Encore de nos jours, ce concept nous dicte « de ne pas sortir seule le soir, sinon on cherche le trouble », « de ne pas s'habiller sexy, parce qu'on provoque les hommes », « de ne pas embrasser si on n'est pas prête à aller jusqu'au bout », « de ne pas dire non après avoir dit oui ». Dans notre société dite évoluée, le fardeau de la preuve appartient toujours à la victime, non à l'agresseur. Il est primordial d'éduquer nos jeunes et de faire changer la honte de camp. Plutôt que d'enseigner à nos filles quoi faire pour ne pas être violées, apprenons à nos fils à ne pas violer.