Horaire du temps des fêtes En savoir plus

Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda

Fanny Cloutier, ou, l'année où j'ai failli rater mon adolescence

Stéphanie Lapointe

 

J'ai souvent entendu dire que la chose la plus difficile, dans la vie, c'est de commencer quelque chose.

- Alors 3-2-1 : go. -

Je m'appelle Fanny Cloutier. 

J'ai quatorze ans, presque quinze mais pas vraiment pour être honnête. Les deux choses que je sais faire le mieux, dans la vie, c'est dessiner et subir (oui SUBIR) les décisions excentriques de père.

*** Euh. À qui je parle, en fait ? ***
Si tu lis ces lignes, c'est que mon journal est =

A) tombé dans le métro (bon, je prends jamais le métro, qu'est-ce que je raconte).

B) Pire. Qu'il a glissé de mon sac, direct devant l'entrée de l'école (OMG, faites-que-ce-soit-pas-ça)

C) Ou catastrophe de type international : c'est que TU ES MON PÈRE.

Cette année, je suis passée à un demi-cheveux de rater mon adolescence et je sais une seule chose avec certitude : sans toi, journal, je n'y serais JAMAIS arrivée.



Vous avez lu ce livre ?

Donner votre avis