Un accès à nos espaces En savoir plus

Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda

Blogue

16 OCT. 2019
Littérature

Le vieux qui lisait des romans d'amour

Par : Cercle de lecture

Blogue du Cercle de lecture de la Courtepointe culturelle de La Mosaïque, association interculturelle d’accueil et d’intégration des immigrants en Abitibi-Témiscamingue.

 

Publié en 1992,  traduit en français la même année puis en trente-cinq langues, ce premier roman de l’auteur chilien Luis Sepulveda, né en 1949, a connu un très grand succès. Militant, activiste, visionnaire, Sepulveda a connu l’emprisonnement puis l’exil, mais il a continué à défendre plusieurs causes.

 

Qui est son personnage de vieillard évoluant en Amazonie ? Il s’agit d’un homme qui a dû se déraciner à cause de l’exploitation du pays  pour enfin s’établir dans la forêt amazonienne à l’aide du peuple Shuar à qui il doit sa survie.  Fable plutôt que roman, cette œuvre a suscité plusieurs réflexions au sein des participants du Cercle de lecture de La Mosaïque le 8 octobre dernier.

 

Ainsi, les lecteurs du Cercle ont souligné le caractère actuel de l’œuvre, car elle aborde l’exploitation d’un territoire sous plusieurs formes (la déforestation, le braconnage, bref, la surexploitation du poumon du monde) et la corruption dans un monde où évolue le capitalisme sauvage, pour reprendre une expression devenue courante au XXIe siècle.

 

Malgré quelques bémols, cette œuvre a été fort appréciée. Ceux-ci sont le manque de profondeur psychologique des personnages et le regard peut-être un peu trop anthropomorphique, ce qui n’enlève rien à l’intelligence du récit. Ainsi, au fil des péripéties, les lecteurs ont découvert la valorisation des connaissances des Autochtones, leur sens aigu de l’observation et le respect nécessaire des différences, par exemple entre eux et le vieillard. Au fait, pourquoi celui-ci lit-il des romans d’amour ? Pour se reposer de la barbarie humaine, tout simplement, et pour rêver au contact d’univers qu’il ne connait pas. Tout comme les lecteurs que nous sommes ! Certains ont vu dans cette fable une quête d’équilibre en tout, dans toutes les sphères de la vie.

 

À lire ou à relire, pour le plaisir de constater à quel point les œuvres littéraires fortes survivent au temps qui passe pour nous éveiller aux dangers guettant la planète et ses habitants.

 

Mille mercis à nos fidèles partenaires : la Librairie Au Boulon d’ancrage, la Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda et La Mosaïque.

Partager:

Autres articles

VOIR TOUS LES ARTICLES +

Devenir collaborateur

Soumettre un article