Gratuité En savoir plus

Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda

Qui sommes-nous?

Considérée comme l'une des plus dynamiques dans son domaine, la Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda offre à sa clientèle une imposante collection de volumes, des activités d'animation et d'information, des expositions thématiques et un accès au monde virtuel via le web. 

 

 

NOTRE MISSION

La Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda, instrument privilégié du développement culturel et social, offre des ressources documentaires sous toutes formes pour répondre aux besoins d’éducation, d’information, de culture et de loisirs, à toute la population de Rouyn-Noranda.

 

 

NOTRE équipe au comptoir de prêt

Estelle Aumont                        Alain Arsenault

Marianne de Carufel               Clémence Lafontaine

Monique GrandBois                Marlyne Lagueux

Ann Krisko                               Ugo Phillips

Caroline Henri                         Lydia Simard

Martine Blanchette

 

notre équipe technique

Ginette Montigny          Technicienne en documentation

Madeleine Lebfevre       Technicienne en documentation

Noëla Gilbert                 Préposée à la reliure et réparation des volumes

Solange Alarie               Préposée à la reliure et réparation des volumes

 

Équipe d'animation et services

Martine Gélinas             Responsable des services à la clientèle

Renée Arsenault            Coordonnatrice à l'animation

 

Administration

Esther Labrie                 Directrice générale

Diane Brazeau               Adjointe administrative

 

HISTORIQUE

En 1948, le Dr Pauly et un groupe de bénévoles mettent sur pied une bibliothèque accessible à l'ensemble de la population. Située au tout début dans la maison du docteur, la bibliothèque déménage à plusieurs reprises pour s'installer à l'hôtel de ville de Noranda dans les années 60.


À la même époque, un local pour les citoyens de la Ville de Rouyn est ouvert. Encore là, après plusieurs déménagements, la bibliothèque se retrouve à l'hôtel de ville de Rouyn.


Les années passent et la demande est de plus en plus forte de la part de la population pour obtenir des locaux spacieux. En 1979, les villes de Rouyn et de Noranda délèguent à « La Corporation de la bibliothèque du Souvenir » la gérance de leurs bibliothèques. On déménage les bibliothèques dans de nouveaux locaux : une centrale (10 000 pieds2) dans l'ancienne école Paul VI sur l'avenue Dallaire et une succursale (4 000 pieds2) dans les locaux de la Polyvalente La Source.


La Bibliothèque s'informatise, de nouveaux services s'ajoutent au fil des ans, la clientèle augmente, les villes fusionnent et la bibliothèque a, une fois de plus, besoin d'espace...


En 1989, le Conseil d'administration de « La Corporation de la bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda » présente un projet d'agrandissement de la centrale; ce projet implique une fusion des locaux. L'agrandissement reçoit l'aval du Conseil municipal et du ministère de la Culture. Ce dernier injectera 2 100 000 $ (deux millions cent mille dollars) dans les travaux d'agrandissement, ce qui correspond à 78% des coûts!


Sous la présidence de Me Bernard Barrette, une nouvelle bibliothèque moderne et spacieuse ouvre ses portes à la population en février 1991. On assiste, depuis ce temps, à une véritable ruée vers les services de la bibliothèque.


En 1995, la bibliothèque remporte le prestigieux prix Eurêka décerné à la bibliothèque par excellence au Québec. Au cours de cette même année, la bibliothèque met en place la Fondation dont les revenus d'intérêts serviront uniquement à l'achat de nouveaux volumes.


En 1996, la bibliothèque de Rouyn-Noranda vit à l'ère de l'inforoute et du multimédia avec ses postes d'accès à Internet pour la clientèle. Cette dernière n'a pas délaissé la lecture pour autant, car le taux de prêt de volumes par habitant est parmi les plus élevés au Québec.


C'est la fête en 1998 ! Un 50e anniversaire d'existence pour la bibliothèque : la Fondation en profite pour annoncer qu'elle a amassé plus de 460 000 $. L'utilisation de la bibliothèque au cours de cette année de festivités est remarquable : 385 000 prêts de biens culturels.


En 1999, la Bibliothèque traverse une période difficile : son personnel du comptoir de prêt entame une grève générale privant ainsi la population de sa bibliothèque pendant quatre mois et demi. Le conflit prend fin en septembre.

 

En 2000, de nouveaux services s'offrent à la population : grâce au don d'un mécène, deux pianos sont accessibles aux abonnés afin de pratiquer sur place leurs pièces musicales. Une section de généalogie est ouverte au public avec des collections que l'on ne retrouve pas ailleurs en région à ce moment. Il y a également réaménagement des laboratoires Internet à l'étage de la bibliothèque.